La fécondité est différente chez toutes les femmes et elle commence à décliner à différents âges pour chacune d’entre elle. Typiquement, vers 38 nous commençons à voir une diminution de la fertilité, mais aussi une augmentation du risque d’anomalies génétiques comme le syndrome de Down (ou Trisomie 21). Pour les femmes qui ont une réserve ovarienne en déclin, les médecins d’Amérique du Nord recommandent généralement de trouver une donneuse d’ovules, mais quel est le bon âge pour votre donneuse ?

Cela varie beaucoup en fonction de l’endroit où vous vivez. Le système de fertilité américain a une préférence pour les donneuses très jeunes c’est-à-dire au début de la vingtaine, l’Australie a tendance à demander à ses donneurs d’avoir complété leur propre famille avant d’enviager un don de sorte que les donneuses ont tendance à avoir plus de 20 ans, voire même dans le milieu de la trentaine, la plupart du temps les donneuses ont entre 32 et 36 ans. Au Canada, les cliniques recommandent généralement des donneuses entre 19 et 34 ans.

 

Pin It_ Quel âge doit avoir une donneuse d'ovules _ _ Proud Egg Donation

 

Il y a beaucoup de facteurs qui peuvent contribuer à faire du don d’ovules un «bon» don. Bien que le risque pour la santé des donneuses soit minime (pour autant que nous le sachions), il est possible que quelque chose puisse arriver à la future grossesse si quelque chose se passe mal. Les donneuses d’ovocytes devraient-elles être encouragées à fonder leur propre famille avant de faire un don? Cela sous-ented d’accepter que plus de donateurs seront dans la trentaine lorsqu’ils seront prêts à faire un don.

Les donneuses de 19 ans sont-elles vraiment prêtes à faire un don? Par expérience personnelle, je crois que j’ai plus d’expérience pour réfléchir. En effet, ayant atteint les 30 ans, j’ai plus de bagage dans ma trentaine je suis plémotionnel et d’expérience pour prendre une décision éclairée sur comment faire un don, à qui faire un don et surtout sur le rôle que je joue dans cette relatin entre les futurs parents et leur futur enfant, relation dans laquelle je joue un rôle à part entière. Je me sens aussi beaucoup plus en capacité et sûre de moi afin de défendre mes intérêts auprès des professionnels de santé (et les donneuses d’ovules doivent en voir beaucoup). Je n’aurais pas nécessairement pris les mêmes décisions quand j’étais beaucoup plus jeune.

La fertilité peut diminuer à différents niveaux pour différentes femmes, certaines dans la vingtaine pourraient déjà avoir une réserve ovarienne diminuée et d’autres peuvent avoir un pic de fécondité dans la trentaine. Faire le test initial, y compris un compte de follicule antral (AFC) est la meilleure façon de déterminer qui fera une «bonne» donneuse. Il ne faut pas négliger les donneuses dans la trentaine, leur fertilité pourrait très bien être aussi bonne que pour une donneuse à l’aube de ses 20 ans et peut-être que ces dernières pourraient être mieux équipées pour prendre des décisions avec de tels enjeux.

Nous pouvons vous aider dès le début de votre aventure pour trouver une donneuse d'ovules.

Complétez dès à présent un formulaire destiné aux futurs parents pour en savoir plus sur la recherche d’une donneuse d’ovules au Canada.

Share Now: