Avez-vous cherché notre base de données de donneuses d’ovules ? Vous avez sans doute remarqué que nous n’en avons pas. Nous n’en aurons jamais d’ailleurs. On ne peut pas dire qu’on soit de grands amateurs de bases de données de profils de donneuses.

 

On sait que la plupart des agences de dons d’ovule en ont une, et que nous sommes quelque-peu en dehors des normes. Mais l’expérience de nos clients est plus importante que les convenances !

 

Mon expérience personnelle à propos des bases de données de donneuses d’ovule

 

En tant que parent d’intention, j’ai passé des heures entières à éplucher des profils de donneuses d’ovules au cours des années. En fonction d’où provient la base de données, votre recherche peut s’effectuer selon plusieurs critères tels que l’âge, le lieu de résidence, mais également par prix. La demande la plus forte concerne les blondes aux yeux bleus, étudiantes de grandes écoles juridiques, et les femmes de confession juives. Pour cette demande élevée, les futurs parents peuvent s’attendre à payer plusieurs milliers de dollars.

 

D’un autre côté, vous trouverez des femmes fatiguées qui semblent ne pas avoir beaucoup d’espoir d’être choisies.

 

Donner ses ovules pour aider.

 

Je suis tellement reconnaissant que certaines femmes donnent leurs ovules uniquement pour aider. Au Canada il est complètement illégal d’acheter des ovules ou des embryons. Même s’il peut sembler couteux de rembourser les dépenses liées au don et au prélèvement des ovules, cela supprime la monétarisation du patrimoine génétique de la femme et la marchandisation du corps humain.

 

Il y a une chose qui me semble tellement mauvaise a propos des bases de données, c’est qu’elles ne prennent pas en compte le ressenti des femmes. Les donneuses sont de vraies personnes, des vraies femmes qui ont une vie, une famille, des projets, des rêves, et qui, au moins au Canada, veulent faire quelque-chose uniquement pour aider les autres. Comment peut-on donner un prix à ça ? C’est simplement le plus beau geste de générosité qui puisse être.

 

La face cachée des bases de données.

 

Après avoir rencontré plusieurs donneuses chevronnées, j’ai également découvert l’envers du décor des bases de données : les informations contenues dans les profils ne sont pas toujours exactes. Que ce soit du fait d’une erreur administrative ou de manière intentionnelle, les informations concernant une donneuse peuvent être inexactes. Lorsqu’il s’agit de choisir une personne qui contribuera à hauteur de la moitié du patrimoine génétique de votre enfant, savoir que les informations que vous avez sont vraies est plus qu’important.

 

Une alternative aux Bases de données ?

 

Vous vous demandez sans doute quelle alternative existe aux bases de donnes pour les donneuses d’ovules ?

 

Qu’en serait-il si vous pouviez aborder avec votre agence de don d’ovocytes les caractéristiques qui vous semblent importantes pour votre donneuse ? Quelles qualités sont importantes pour vous ? Quelles caractéristiques physiques souhaitez-vous ? Avez-vous des désirs spécifiques en matière d’ethnicité, de culture, d’éducation ou de groupe sanguin ? C’est ce que nous faisons chez Proud Fertility : on apprend à vous connaître.

 

On apprend également à connaitre nos donneuses. Ainsi vous aurez la chance de pouvoir la rencontrer, apprendre a mieux la connaître et pouvoir confirmer les informations fournies dans son profil. Vous aurez également la chance de pouvoir rester en contact.

Nous pouvons vous aider dès le début de votre aventure pour trouver une donneuse d'ovules.

Complétez dès à présent un formulaire destiné aux futurs parents pour en savoir plus sur la recherche d’une donneuse d’ovules au Canada.

Share Now: